La Lune Rousse

Pour paraphraser Pétrone, passons la nuit à humecter La Lune Rousse et buvons jusqu'à l'aurore. Et oui, aujourd'hui, cap sur la Lune Rousse à Saint-Sauveur-la-Pommeraye dans la Manche. Toujours avec mon compère Niko, nous arrivons en ce 7 décembre dans un lieu mythique bien connu des musiciens normands. Gladys a repris le bar il y a 3 ans maintenant et y organise régulièrement concerts, sessions irlandaises, expos, scènes ouvertes... A peine passés la porte, on sent la chaleur de la cheminée, du piano, des gens et un amour de la Chanson. Mon copain Deny, Gladys, Nina et Stéphane (euh Jérôme pardon !) nous accueillent comme à la maison. Au fil des discussions, je m'aperçois que Gladys n'est autre que la maman de Valentin Vander, un collègue chanteur que j'ai croisé à plusieurs reprises et pour qui j'ai un grand respect. Le monde est petit comme dirait l'autre. Aussi que Deny a sa basse qui traine dans le coin et qu'elle est prête à jouer (et elle jouera). Que Jérôme n'a pas son pareil pour toujours dégainer le mot juste. Et que Gladys a le talent de faire grandir les gens.

Pour se mettre en jambes, on passe les pieds sous la table pour un repas auprès du feu de cheminée (quel délice ton bœuf à la chinoise !) et le trac monte tranquille, je sens qu'il y a eu du beau monde à fouler cette scène.

Le public de ce soir est à l'écoute, à la fois festif et attentif. En trois mots, très très agréable ! La soirée se poursuit au gré des chansons et des rencontres et il y en a une des belles ce soir.

On s'en va le lendemain en ayant dormi comme des papes, chargés de rêves pour poursuivre la route avec cette phrase de Louis Jouvet en boucle dans la cabèche : Mettez de l'art dans votre vie et de la vie dans votre art.

Il est beau ton troquet Gladys, bon vent, belle mer à la Lune Rousse et j'espère à très bientôt !

www.lalunerousse.net

Les derniers posts

© 2019-2020 Barlavento Records - Tous droits réservés